La liberté, oui ! L’anarchie, non !
La citoyenneté ? Un concept à double tranchant. Assurer la cohésion de la société impose forcément des devoirs citoyens. Alors, que soutenir ? Le bien commun ou l’intérêt individuel ? Si “interdire d’interdire” a pu être un rêve, aujourd’hui l’ordre et l’encadrement semblent avoir quelques attraits.